De quoi s’agit-il ?

Comme beaucoup d’entre vous le savent déjà, nous avons la grande joie de vous annoncer que l’Eglise en France initie un processus : la Démarche KERYGMA.

En effet, à partir de septembre 2022, les diocèses seront invités à entrer dans cette démarche dont la visée principale est de redynamiser l’activité catéchétique. Cette démarche s’inscrit dans toute la réflexion autour de la nouvelle évangélisation.

En lien étroit avec l’enseignement constant du Magistère, le mot « KERYGMA » indique la boussole de l’ensemble du dispositif et la priorité donnée à l’Evangélisation.

Pourquoi ?

De nombreux Services diocésains de catéchèse et de catéchuménat cherchent leur place aujourd’hui et se demandent quelle est précisément leur mission, leur rôle, leur identité, …

Dans de nombreux diocèses, on assiste à un effondrement du nombre d’enfants et de jeunes inscrits à la catéchèse. Le renouvellement du corps des catéchistes est une grande préoccupation. La paupérisation des diocèses, les conséquences de la pandémie, les questions sociétales … sont autant de facteurs alarmants qui nous obligent à repenser notre activité catéchétique. La révélation des scandales, le rapport de la CIASE et les décisions prises par les évêques marquent un tournant dans la manière d’envisager l’activité catéchétique tant au niveau de la forme que, pour une part, dans le fond.

Face à un essoufflement, les acteurs de la catéchèse et du catéchuménat ont besoin d’un signe fort, d’expérimenter la fécondité du principe que le temps est supérieur à l’espace, d’un temps de rassemblement ecclésial, d’un encouragement, d’une expérience spirituelle qui renouvelle et entraîne.

Plus de 15 ans après la réception du TNOC et du rassemblement ECCLESIA, avec la promulgation du Directoire pour la Catéchèse, le Motu Proprio Antiquum Ministerium, nous sommes invités à saisir ce kairos favorable pour écouter à nouveau ce que l’Esprit dit aux Eglises (Ap 3,6), repérer les germes d’espérance, se nourrir des petites flammes qui peuvent embraser la vocation missionnaire de la catéchèse.

Objectifs visés par la Démarche KERYGMA

    • Remobiliser les acteurs de la catéchèse en France
    • Préciser l’activité catéchétique de l’Eglise dans le mouvement général de la nouvelle Evangélisation – Se rendre disponible à l’écoute de l’Esprit Saint en cette période de crises et de mutations
    • Encourager et accélérer la collaboration entre les différentes pastorales
    • Proposer un temps fort avec des moments de ressourcement spirituel, de formation, de rencontres fraternelles et de partage à Lourdes, haut lieu marial
    • Être envoyés en mission, renouvelés et accompagnés – Faire l’expérience d’un processus et de son déploiement et d’une démarche synodale

      Le logo

      Le mot KERYGMA occupe une place centrale, comme l’est le kérygme dans notre foi chrétienne.

      La croix occupe également une place de choix et veut renvoyer au mystère pascal.

      L’ellipse qui entoure le tout est dessiné un peu à la manière d’un poisson, ce qui rappelle l’ICTHUS, formulation kérygmatique des premiers chrétiens.

      La couleur bleue symbolise toute la dynamique pascale (passage de la mer Rouge et passage de la mort à la vie avec le Christ) mais aussi l’eau baptismale, symbole important à Lourdes.

      Quelques personnages évoquent la première phase à gauche et se rassemblent plus nombreux à droite pour la deuxième phase de la Démarche KERYMA ; ils sont en mouvement, de tous âges, de toutes situations …

      La démarche KERYGMA
      Étiqueté avec :

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *