VIE SPIRITUELLE DES ENFANTS PORTEURS DE HANDICAP

Aides pour enfant handicapé | CNRACL

Le cœur des enfants handicapés cache un trésor de foi. Leurs parents et accompagnateurs sont nombreux à en témoigner. Sans entrer dans le secret de leur âme, ils pressentent une belle relation avec Dieu. 

La catéchèse est une priorité

Chaque personne handicapée, à tout âge, doit pouvoir recevoir la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ dans la situation dans laquelle elle se trouve.     Pour en savoir plus

Les mots du pape François (Octobre 2017) écrit : 

« Que toute personne, avec ses dons, ses limites et ses handicaps, puisse rencontrer […] Jésus et s’abandonner à Lui avec foi. »

« Je souhaite que les personnes porteuses de handicap puissent être elles-mêmes toujours plus catéchistes dans la communauté, y compris par leur témoignage, pour transmettre la foi de façon plus efficace

La vie chrétienne, c’est pour chacun de nous !

“Les personnes handicapées sont appelées à la plénitude de la vie sacramentelle, même en présence de troubles graves. 

Les sacrements sont des dons de Dieu et la liturgie, avant même d’être comprise rationnellement, demande à être vécue : personne ne peut donc refuser les sacrements aux personnes handicapés. 

(…) C’est pourquoi l’inclusion pastorale et l’implication dans l’action liturgique, en particulier le dimanche, sont essentielles. 

Les personnes handicapées ne sont pas seulement les destinataires de la catéchèse, mais les protagonistes de l’évangélisation » (Directoire pour la catéchèse, Mars 2020).